FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miu Sakurai

Aller en bas 
AuteurMessage
Miu Sakurai

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 28
Date d'inscription : 22/06/2007

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Miu Sakurai   Lun 9 Fév - 21:17

Ma fiche

Nom:
Sakurai, nom de famille de sa mère, ses parents ne s'étant jamais marié. Son nom de famille n'a pas vraiment d'histoire, aucun membre de sa famille n'a eu vraiment sa place dans l'histoire ( en tout cas du côté de sa mère ).

Prénom: Miu, qui n'a pas de signification particulière à ce qu'elle sache. Sa mère lui a donner par ce qu'elle le trouvait jolie et qu'elle ne voulait pas d'un prénom trop courant.

Âge: 21 ans mais on pourrait lui en donner moins ne serait-ce que par certain trait de sa personnalité.

Avez vous de la famille? Sa famille est l'un des plus grands mystères qui s'offrent à elle. La seule personne dont elle est sur est de sa mère, elle n'a plus de contact avec elle. Son père est partit quand elle n'avait encore que deux ans, elle n'a aucun souvenir de lui et ne pourrait le reconnaître si elle le croisait. Et le dernier membre de sa famille, un grand frère, encore plus mystérieux que son père, elle se demande même si sa mère ne lui a pas mentit, s'il est réel.

Votre métier ou qualification: Secrétaire avec un petit CV. Elle cherche du travail, mais elle reste sur la paille en ce moment.

Pays d'origine : Drachma
Pays où vous habitez : Drachma
Utilisez vous l'alchimie? oui
Si oui,
avec quel objet?
Une craie, autant dire qu'elle perd un maximum de temps quand elle trace ses cercles.

Avez vous une spécialité? oui
Si oui, laquelle? L'eau, elle aurait mieux fait de prendre la glace, mais elle ne trouvait pas qu'elle collait avec sa personnalité et ne trouvait pas plaisir à la manier. L'eau lui allait beaucoup mieux, elle s'en sert seulement en cas de danger, pour ce défendre et autre.

Faites vous du combat à mains nues? Elle utilise exclusivement l'alchimie pour se défendre, la seule chose qu'elle sait faire, c'est éviter les coups. Autant dire que si elle envoie un coup de pied bien placé à quelqu'un, seul la chance l'aura aidée sur ce coup.

Utilisez vous des armes tranchantes? Non, du moins elle n'en a jamais une sur elle, elle sait toujours comment ce défendre avec un bon couteau mais sa s'arrête là.
Si oui lesquelles?

Et des armes à feu?
Non, elle n'aime pas beaucoup ce genre de jouet... Elle préfère mettre K.O quelqu'un sans le tuer.
Si oui lesquelles?

Mon équipement

Une valise avec des objets personnels et des besoins primaires pour survivre quelques jours. Étant partit de la maison maternelle, elle cherche un emploie et un logis. N'oublions pas sa craie qu'elle a coincée sur l'un de ses bracelets et une croix qui, d'après sa mère, appartenait à son frère - croix pendentif en argent qu'elle met avec une chaine autour de son cou -

Mon caractère :


Miu a une seule obsession, la question : son grand frère est-il fiction ou existe-il, quelque part, loin de ce pays ? Si bien qu'elle a finit par ce méfier que de l'existence de ce dernier et tout autre chose que l'on peut lui dire, elle y apporte crédit, mais il ne faut pas abuser non plus – elle ne croira pas à : j'ai vu un dinosaure ce matin – Elle a un côté très naïf, ne jugeant personne, elle croit ce que les gens lui disent. Si elle se rend compte qu'on lui a mentit, elle n'en restera pas de glace et fera tout pour rendre l'appareil. Elle est intelligente et malicieuse par ailleurs. Elle aide tout le monde tant que sa reste dans la limite du raisonnable et dans ses capacités. Miu n'est pas du genre à pleurer, jusqu'à maintenant elle ne pleure jamais, peu importe la situation dans laquelle elle se trouve. Son visage est doux, elle ne se met quasiment jamais en colère, préférant rester calme pour ne pas perdre ses moyens. Mais elle est aussi curieuse, seul défaut apparent de la jeune fille. Elle est du genre à s'immiscé dans la vie des autres et leur problème sans s'en rendre compte les ¾ du temps. Miu, malgré un certain côté enfantin par sa naïveté est d'un tempérament assez courageux et non inconscient ( quoi que ). Il peut lui arriver d'être froide pendant des moments où elle est très sérieuse. Mais ces moments n'arrivent que quand le besoin s'en fait ressentir. Autre chose et pas des moindres, cette jeune femme à une certaine « philosophie » qu'elle ne manque d'appliquer : le passé appartient au passé, l'avenir personne n'a le moyen de le connaître, le présent c'est ce que l'on vit à l'instant. Aussi, la seule chose qu'elle garde vraiment en mémoire par rapport à son passé est son frère, d'où la croix qu'elle garde toujours sur elle. Elle ne s'encombre pas du reste qu'elle juge inutile de garder en tête, rien ne sert de rester enfermer dans le passé. Mais il est aussi inutile de trop se projeter dans l'avenir.


Mon physique :


Miu a de longs cheveux qui lui arrivent jusqu'au bas des fesses. Leur couleur est porté sur le brin avec d'étranges reflet bleu à la lumière. Elle les as toujours attachés d'une façon ou d'une autre, mais jamais de façon à ce qu'ils ne soit pas mis en valeur. Elle les lâche une fois rentré chez elle, assez pointilleuse sur sa tenue quand elle est de sortie d'où le fait qu'elle les coiffent toujours d'une manière ou d'une autre. Autre point sur sa chevelure, ils sont raides et non vraiment aucune ondulation, ce qui ne les empêchent pas d'être jolie, doux et soyeux. Sa coupe de cheveux lui offre une frange sur le front. La peau de Miu est assez blanche mais ne la rend que plus belle avec la forme de son visage. Forme du visage qui reflète assez son âge, la rendant légèrement plus jeune. La jeune fille a de beau et fin sourcils et de long cils naturel qui mettent bien en valeur ses yeux. Des yeux plutôt étrange d'ailleurs, j'entends pour un humain, ses yeux tournant sur un marron clair virant au dorée, des yeux qui attire l'attention de plus d'une personne. Des oreilles discrètes et rondes, un nez qui passe assez inaperçu et somme tout assez adorable pour finir par une bouche assez mince mais assez charmante de par ses contours bien dessiné. Son corps à des formes généreuses où il faut et pour le reste on pourrait employer l'expression une taille de guêpe. Elle est de taille moyenne et pèse un poids qui va avec sa taille.

Mon Histoire



Drachma, un pays aussi froid que l'histoire de Miu Sakurai. Née dans ce pays, et n'ayant jamais quitté les frontières de ce dernier. Son cœur est la seule chose qui est su gardée assez de chaleur. Alors qu'elle vient juste de venir au monde, ses parents sont les plus heureux du monde, ils avaient déjà un enfant, un garçon âgée de 4 ans, Bakura. Ils vivent des jours froids mais heureux dans leur cocon familial. La seule dispute courante entre les parents, c'est le fait que la mère de Miu ne veuillent pas se marier avec son père. Sa mère, dans le doute qu'un jour leur amour s'éteigne, ne voulait pas s'engager. Le père prenant ça comme un manque de confiance finit par ne plus en dormir la nuit. Une certaine futilité pour certains que le mariage et pour d'autre quelque chose de très important. Si bien que le mari finit par quitter la maison. Après une dispute assez forte, la porte claqua violemment, et voilà qu'encore aujourd'hui la pauvre mère attend le retour de son bien aimé. Miu a alors deux ans, aucun souvenir, aucune image, même pas le son de sa voix lui restera au fil des ans. Son frère Bakura le vit très mal, âgée de 6 ans, il regarde petit à petit sa mère s'enfoncer dans la déprime et s'occupe plus de sa petite sœur que sa propre mère. C'est un autre choc, tout aussi grand et douloureux qui réveillera sa mère. Bakura va fuguer à l'âge de 8 ans, et il sera impossible de le retrouver. La seule chose qu'il laissera est un pendentif en forme de croix qu'il portait régulièrement, laissé sur la table de chevet de Miu. Même chose que pour son père, la jeune fille n'aura aucun souvenir de celui qui a fait temps pour elle quand elle était si petite et fragile.



Mais sa mère va devoir laisser le passé au passé et penser à l'avenir, l'avenir étant sa fille. La dernière personne la plus importante pour elle, qu'elle ai eu la chance de ne pas avoir perdu encore. C'est alors en mère célibataire accomplie qu'elle va élever sa fille. Miu va rapidement vouloir apprendre l'alchimie, c'est à l'âge de 10 ans qu'elle s'y met sérieusement, tout en faisant l'éducation scolaire normale. Sa mère travaille dur pour assurer la scolarité de sa fille, aussi Miu a d'excellent professeur. C'est une jeune fille qui apprend très vite de part une certaine intelligence et malice. Elle travaille toujours au mieux, et fait beaucoup d'heures supplémentaires, en particulier sur l'alchimie, où elle finit par s'orienter sur l'eau en particulier. Elle devient alors une bonne alchimiste en ce qui concerne l'eau, et la façon dont on peut l'utiliser pour ce défendre au mieux, sans pour autant tuer l'adversaire. Sa mère lui dit souvent qu'elle aime, Miu lui répond toujours avec autant de sincérité, mais ne peut s'empécher de remarquer les larmes invisibles de sa mère coulée. Miu a 19 ans quand elle prend son premier travail en tant que secrétaire. Mais avec le temps quelque chose l'horripile au plus au point.



Sa mère ne cesse de lui raconter l'histoire de son père et de son frère. Miu sait, surtout à son âge, qu'il faut être deux pour concevoir un enfant, alors elle ne remet pas en cause l'histoire de sa mère. Officiellement, par les dire de sa mère, son père est bel est bien partit alors qu'elle n'avait que deux ans, mais ce n'était pas à cause de cette histoire de mariage que Miu ignore complètement. Non, son père serait partit dans l'histoire de trouver un travail mieux payé dans un autre pays que celui-ci. Et il aurait fait une promesse à sa mère, comme quoi, quand il serait bien installé, il viendrait les rechercher. Miu a fini par avoir un doute sur cette histoire au fil des années, n'ayant toujours aucune nouvelle. Mais elle se polarise tellement sur l'existence de ce dénommé Bakura, qu'elle ne cherche pas plus loin au niveau de son père.

Sa mère voulait que sa fille espère que son frère soit encore en vie, par ce qu'elle, elle avait perdu tout espoir. Aussi Bakura serait partit avec son père, et mène de longue études dans un autre pays. Il écrit à sa sœur toutes les semaines... Sa mère prenait soin de les faire écrire de la main d'un garçon qui aurait l'âge de Bakura. Seulement, sa mère eut un oubli, un seul mais qui fût tellement « tragique » dans sa merveilleuse petite histoire. Miu reçu cette erreur à l'âge de 15 ans, le timbre ne portait aucune marque, on entend par là une marque qui désigne que la lettre à été bien posté. C'était un timbre qui aurait très bien pu servir pour une nouvelle lettre. Miu n'eut pas de grande difficulté à repérer la supercherie. Alors voilà, fiction complète ce grand frère ? Ou seulement énorme mensonge sur son histoire ? Jusqu'à ce jour, cette question persiste à la rongée. Elle regarde parfois des heures la croix de son frère.



Tout éclata à ses 21 ans, le jour même de son anniversaire, ce fût un mélange de pourquoi, et ce fut l'une des rares colères de Miu qui éclata dans la maison. Miu accusa sa mère de mensonge, de trahison et même d'hypocrisie. Comme seule réponse, sa mère finit par lui dire de sortir de chez elle, en larme... Miu ne semblait pas voir l'ampleur des propres dégâts qu'elle venait de causer. Elle sortit alors de la maison, frigorifier, n'ayant pas eu le temps de mettre des vêtements chauds. Il neigeait ce jour là. Et c'est alors que dans la rue, elle rencontra son patron, étalé sur le sol. C'était une crise cardiaque, et il n'y avait plus rien à faire pour sauver le pauvre homme. Elle retourna chez sa mère couverte de neige, tremblant de la tête au pied et annonçant la nouvelle d'un ton calme d'où une pointe de tristesse raisonnait au loin. Sa mère et elle se rendirent à l'enterrement, et Miu venait de perdre son travail par la même occasion. Une fois ce moment triste passé, Miu ne s'en occupa plus, cet homme faisait partit du passé, elle ne s'était pas non plus excusée pour son emportement de l'autre jour. Ça aussi, ça faisait partit du passé. Et puis un matin, s'en autre explication, elle quitta la maison en ayant une dernière discussion avec sa mère, valise déjà en main. Miu avait besoin de changer d'horizon pendant un petit moment, elle reviendrait dans pas longtemps, mais elle avait besoin de se débrouiller toute seule pour une seule. Sa mère cachait en vain ses larmes, et ce fut par un dernier je t'aime qu'elle quitta la maison maternelle. Aujourd'hui elle traine une valise avec elle et son petit CV dans l'espoir de trouver une vie stable rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miu Sakurai   Mar 10 Fév - 10:53

C'est une belle fiche ^.^ Tu es validée mam'selle !
Revenir en haut Aller en bas
 
Miu Sakurai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche d'Haku Sakurai (Terminé)
» Let's be friends ! [Relations de Yuna Sakurai]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus :: Hors Jeu :: — Registres des Habitants — :: Cimetière-
Sauter vers: