FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'envol des Papillons

Aller en bas 
AuteurMessage
Samaël Phantomhive
L'Envie
L'Envie
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 25
Date d'inscription : 22/07/2006

~ Informations - RPG
Argent: ∞
Métier: Dieu de Nivis
Un Message ?: Regarde toujours derrière toi... ou plutôt, ton ombre...

MessageSujet: L'envol des Papillons   Jeu 19 Aoû - 1:32

C'était le jour de l'éclosion des cocons : Samaël venait de rentrer de Noctis et s'est rapidement dirigé vers sa précieuse serre de papillons. Il y en avait de toute sorte, tous aussi rares les uns que les autres.
La pièce était immense en effet, mais les papillons sont des créatures sacrées pour les Phantomhive... Enfin c'est l'une des seules choses que les derniers descendants respectaient encore...

Il s'installa dans un fauteuil de la serre pour observer, petit à petit, l'apparition de nouveaux papillons, tous aussi beaux les uns que les autres. L'un d'entre eux se posa sur l'index de Samaël, comme pour discuter. Tous deux semblaient en phase; les yeux de Samaël fixaient ce petit être mélancoliquement. Il se sentait tellement bien parmi tous ces papillons, comme s'il était l'un d'entre eux. Il avait envie, lui aussi, de s'envoler tout là haut, dans le ciel. Planer au dessus de tout, respirer l'air frais et se détendre...

Se détendre ! Quelle bonne idée. Voilà quelques jours déjà que Samaël tentait de trouver comment il allait s'occuper des vermines qui s'étaient installées au centre ville de Noctis en tant que voyageurs ambulants. Ces vermines n'étaient que d'ignobles alchimistes. Mais ce n'était pas exactement le problème. Les alchimistes se ruaient dans les vieilles rues de Noctis. D'un autre côté, il avait pensé que tous les attirer ici comme dans un trou à rat lui permettrait de les exterminer tous, oui Touuus ♥ en même temps.


"Votre Majesté, Veuillez m'excuser, mais votre Conseiller voudrait s'entretenir avec vous.
- Qu'il vienne ici. Je ne manquerai ce spectacle pour rien au monde.
- Bien votre Majesté.

Encore cet idiot de Conseiller. Il n'arrive jamais à me laisser seul ! C'est bien un humain. J'aurais mieux fait d'engager des chimères à ces postes. Les humains ne sont que de bons à rien.

" Eh bien Andreï ? Que vous arrive t-il encore ?
- Votre Majesté, les activités menées à Noctis ne semblent pas plaire à toute la population. Il semblerait que certains soient contre l'exploitation de l'uranium.
- Cette soi-disante population ne serait pas celle des bas quartiers ?
- Eh bien, oui, en effet votre Majesté.
- Laissez les... Je sais ce qu'ils complotent. Continuez les expériences et améliorer l'armement actuel de notre armée. Vous pouvez disposer Andreï.
- Bien votre Majesté.

Les alchimistes font encore des siennes à Noctis. Ne vont-ils pas me laisser une seconde de répit ?
Aaah je ne vais jamais pouvoir me reposer... sans qu'un humain vienne m'interrompre.


Les papillons vinrent se poser petit à petit sur Samaël, et de toute part. Il semblerait que les Phantomhive aient tous des dispositions à communiquer avec ces petits êtres... Depuis des générations, on observe sur l'emblème familial, des papillons. On dit que cela fait référence à cette étrange capacité à pouvoir échanger des pensées avec ces petits insectes éphémères mais majestueux.

~~~~~~~~~~~~~~~~


"Une nation qui ne demande à son gouvernement que le maintien de l'ordre est déjà esclave au fond du coeur"
A. de Tocqueville

- Namimori Disciplinary Committee Head -
Revenir en haut Aller en bas
http://ilovefma.bbfr.net
Lilith Phantomhive
L'Envie
L'Envie
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: L'envol des Papillons   Ven 20 Aoû - 20:35

Il était rentré, elle le savait que trop bien et se doutait même de l'endroit où Samaël était allé se détendre ou du moins essayé. Lilith se dirigeait vers la serre des papillons quand elle vit plus loin devant elle Andreï. Cet oiseau de mauvaises augures allait surement déranger son frère. L'homoculus ne supportait pas les humains, aussi même si le conseiller était venu par je ne sais quel miracle annoncé une bonne nouvelle, elle le voyait toujours d'un mauvais œil. D'un pas assez rapide mais tout aussi discret et léger, Lilith suivit l'humain et arriva dans la serre quelques secondes après lui. Elle ne prit pas la peine de s'annoncer, à quoi bon ? Elle était ici chez elle après tout. Malgré tout elle prit soin de se placer de façon à pouvoir écouter la conversation sans être vue. Évidemment elle ne se cachait pas de Samaël, mais conversé avec un humain l'ennuyait, et puis il était venu s'entretenir avec sa moitié et non elle. Lilith sentait son bien aimé agacé, les êtres humains n'étaient jamais satisfait, ils trouvaient toujours un moyen de se plaindre. Mais quand les alchimistes s'en mêlaient s'était encore pire. Il fallait se débarrasser de cette graine naissante, néanmoins elle leur reconnaissait au moins une chose, ils étaient plus amusants que les hommes ordinaires.
Ça faisait déjà un moment que le conseiller s'en était allé et pourtant Lilith n'avait toujours pas rejoint Samaël, mais quand on a l'éternité devant soit, on peut bien être patient quelques minutes. Lilith avait envie de laisser respirer son frère, se précipiter vers lui n'était pas son style, elle était plus douce et plus passionnée. Et puis plus elle attendait, plus son envie grandissait et plus elle apprécierait de rejoindre de nouveau sa moitié.
Elle observait Samaël à quelques pas d'elle, il était magnifique, non... Il était parfait! Elle aurait aimé pouvoir l'admirer éternellement de cette façon. Elle se fit patiente pour le rejoindre le laissant profiter des papillons et puis elle finit par s'approcher doucement de son aimé. Alors que Lilith était placé derrière l'homoculus, la plupart des papillons reprirent leur envol non loin des jumeaux comme s'ils avaient laissé la place à la demoiselle. De ses mains gantés elle enlaça amoureusement son jumeau et l'embrassa sur le coin des lèvres, elle resta un moment dans cette position profitant du touché de ses lèvres sur sa moitié. C'est seulement quand elle pouvait le touché qu'elle se sentait enfin entière, c'était lui qui lui apportait tout ce dont elle avait besoin.


« Samaël... Je ne te dérange pas ? » lui susurra-t-elle à l'oreille de manière très sensuel.

Elle aimait prononcé le nom de son amant, elle aimait sa sonorité, d'une manière plus général, elle aimait tout ce qui se rapportait à son frère.
Lilith le libéra de son étreinte pour pouvoir faire face à lui. De manière cavalière elle céda à une autre de ses envies et pris place sur les jambes de Samaël et posa sa tête dans le creux de son épaule. Elle retira l'un de ses gants pour passer délicatement sa main dans les cheveux de son jumeau.


[désolée pour la qualité du poste mais ça faisait un moment que je n'avais pas rp. ^^"]

~~~~~~~~~~~~~~~~




Revenir en haut Aller en bas
Samaël Phantomhive
L'Envie
L'Envie
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 25
Date d'inscription : 22/07/2006

~ Informations - RPG
Argent: ∞
Métier: Dieu de Nivis
Un Message ?: Regarde toujours derrière toi... ou plutôt, ton ombre...

MessageSujet: Re: L'envol des Papillons   Ven 20 Aoû - 21:32

Peu de temps après le départ d'Andreï, Samaël sentit une présence qu'il connaissait... Les papillons laissèrent place à sa bien aimée. Celle-ci l'embrassa amoureusement puis s'installa délicatement sur ses jambes. Ces instants auprès d'elle étaient uniques : comme si les deux moitiés se complétaient, comme s'ils n'étaient plus qu'une seule et même personne.

Me déranger ? Jamais voyons.


Il la regarda dans les yeux et sentit ses douces mains se glisser lentement dans ses cheveux. Combien de temps cela faisait, qu'ils n'avaient pu profiter d'un peu de temps ensemble ? Très peu comparé à leur âge mais... malgré tout, il avait trouvé cela long. Les voyages diplomatiques ne cessaient de séparer les deux dieux : Samaël s'occupait surtout de gérer les affaires avec les autres provinces et Lilith, de la province. Cependant, cette fois, il ne s'agissait pas d'un voyage diplomatique. Samaël est allé à Noctis pour observer le nouveau laboratoire de recherche. C'est là-bas que Nivis essaye d'exploiter les nouvelles ressources et développer de nouvelles armes. Cependant, il fallut étudier aussi les agissements des alchimistes, qui ont réussi à trouver un moyen pour étudier eux aussi les nouvelles ressources.
Enfin, il pouvait profiter de la présence de sa sœur...
Il la porta jusqu'à un canapé disposé dans la serre pour se reposer et la posa doucement. Il la regardait toujours dans les yeux et posa ses mains blanches sur son magnifique visage.


Tu m'as manquée...

Il dévora alors ses lèvres roses puis peu à peu, son corps entier.
Sa seule envie n'était alors que de s'envoler loin avec son amante, tels les papillons de la serre qui les entouraient. L'odeur de Lilith enivrait totalement Samaël, comme s'il était hypnotisé.
Son corps commençait à brûler d'excitation. Son corps se colla contre celui de sa moitié et il sentit alors les battements de cœur de celle-ci
.

On ne devrait pas rester séparer aussi longtemps... Enfin... Ca dépend pourquoi dit-il alors d'un l'air malicieux n'est-ce pas ?

~~~~~~~~~~~~~~~~


"Une nation qui ne demande à son gouvernement que le maintien de l'ordre est déjà esclave au fond du coeur"
A. de Tocqueville

- Namimori Disciplinary Committee Head -
Revenir en haut Aller en bas
http://ilovefma.bbfr.net
Lilith Phantomhive
L'Envie
L'Envie
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: L'envol des Papillons   Sam 21 Aoû - 1:08

Elle en avait eu tellement envie: gouté une nouvelle fois à ce péché humain appelé inceste. Pour Lilith il n'en était rien, pour elle il était normal qu'ils soit autant attiré l'un à l'autre, ensemble ils étaient un seul et même homoculus: L'envie. Et ce dont elle avait le plus envie ici et tout de suite et même à tout heure, c'était Samaël. Son frère l'amena jusqu'au canapé de la serre à croire qu'il avait été placé là juste pour ce moment: leurs retrouvailles. Ça ne faisait pas tant de temps qu'ils ne s'étaient pas vus, mais son envie d'être près de lui ne faisait que grandir à chaque seconde. Le regard de Lilith se faisait déjà brulant, elle dévorait son amant des yeux plongeant son regard dans le sien. Elle posa ses mains sur celle de Samaël quand ce dernier lui tint le visage pour l'embrasser. Lilith rendit cet échange que plus fougueux encore, puis son frère rompit le baiser pour poursuivre ses baisers un peu plus loin ce qui n'était pas pour déplaire à Lilith. Quand leurs corps se collèrent, elle savait très bien que son aimé pouvait entendre les battements de son cœur qui s'emballait, leurs deux cœurs étaient à l'unisson comme s'ils ne formaient qu'un. Aucune sensation n'était plus agréable que d'être collé à Samaël.
Son jumeau releva un point très intéressant et Lilith ne put s'empêcher de sourire à sa réflexion en se mordillant légèrement la lèvre inférieur.


« Tu as entièrement raison. » lança-t-elle avec un pic de désir dans la voix.

C'est alors qu'elle reprit le dessus sur son frère, à chacun son tour de s'amuser. La belle l'emprisonna à nouveau dans ses bras et lui mordilla l'oreille avec beaucoup de tendresse, elle en dessina le contour de manière très légère avec le bout de sa langue et descendit vers le cou de Samaël où elle pressa ses lèvres pleines de désirs de manière très sensuel et de plus en plus torride.
L'une de ses mains s'agripa à la chemise de Samaël par le dos tendit que la deuxième détacha un à un les boutons de la chemise de l'homoculus. La demoiselle ne lâchait pas le regard de son amant lui lançant un nouveau regard désireux.
L'homoculus parcourus le torse de Samaël à l'aide de l'une de ses mains. Elle cherchait tous les endroits où il était le plus sensible, ses caresses étaient toutes empreinte de douceur. Elle finit par faire tomber la chemise sur le sol et posa délicatement ses lèvres toujours sur le torse de l'homoculus. Elle remonta ses lèvres jusqu'au point sensible du jeune homme dont elle ne manqua pas de marqué une nouvelle fois le contour avec le bout de sa langue avant d'y déposer un baiser. Lilith continua ses baisers passionné pour retrouver les lèvres de son amant qu'elle embrassa avec beaucoup de ferveur, elle titilla en particulier la lèvre inférieur de l'homoculus avant de rentrer dans un baiser plus passionnée en cherchant à jouer avec la langue de Samaël. Elle rompit le baiser et prit la main de son amant, elle y déposa de légers baisés et mordit faiblement l'index de son frère en le regardant de manière aguicheuse.

~~~~~~~~~~~~~~~~




Revenir en haut Aller en bas
Samaël Phantomhive
L'Envie
L'Envie
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 25
Date d'inscription : 22/07/2006

~ Informations - RPG
Argent: ∞
Métier: Dieu de Nivis
Un Message ?: Regarde toujours derrière toi... ou plutôt, ton ombre...

MessageSujet: Re: L'envol des Papillons   Mar 11 Jan - 0:01

Sa douce voix, son parfum léger... C'est ça... le bonheur ?
Samaël sentit alors un pincement au niveau de son index; plus que jamais, son envie ne pouvait s'arrêter, il voulait encore plus, oui beaucoup plus. Il souleva lentement ses jupons, dentelles et toutes ces choses bien trop encombrantes, puis redressa Lilith afin qu'ils retrouvent leur forme primaire grâce à l'union de leurs deux corps, qui n'étaient qu'un, à l'origine.

L'origine. Qui aurait pu croire que l'être qu'on attendait était en réalité deux petits êtres vivants, et qu'en tentant de les éliminer, ils deviendraient un jour, des dirigeants, des puissances... et encore plus. Des sur-êtres.

Lorsqu'ils furent reliés à nouveau, Samaël sentit comme une sensation de soulagement. Ensembles, ils sont comme invincibles, rien ne peut leur faire peur.
La peur. Les cauchemars. Les problèmes. Beaucoup de choses se mêlent et s'entremêlent dans la tête de Samaël. Mais une fois avec elle, tout s'efface, rien ne semble important. Il glissa alors sa main dans ses cheveux soyeux, pour enfin prendre une mèche et sentir cette légère odeur de rose.

Les papillons s'envolèrent vers le ciel bleu, les amants ouvrirent leurs ailes et suivirent le tracé de ces êtres magnifiques mais aussi... éphémères.
Les instants en compagnie de ceux qu'on aime sont si courts, comparés aux moments les plus ennuyeux de notre vie. Si seulement le bonheur pouvait durer éternellement...

Il ne suffit que d'une quinzaine de minutes pour que tout se remette en place. Les problèmes de Nivis. Il fallait éradiquer la vermine et pour cela, trouver les racines.
Les couper sera beaucoup plus efficace que de les tuer un par un.


    « Que dirais-tu d'aller à Central ? Bien sûr, rien d'officiel... juste histoire de flâner et obtenir trois ou quatre informations à propos de tu-sais-quoi... C'est bien trop ennuyant d'aller les chercher un par un, surtout là-bas. Elle est bien pratique cette ville, mais qu'est-ce qu'elle est pénible quand tu n'es pas en ma compagnie... Et puis ce sera l'occasion de visiter de façon anonyme la ville.» murmura t-il à l'oreille de Lilith.


~~~~~~~~~~~~~~~~


"Une nation qui ne demande à son gouvernement que le maintien de l'ordre est déjà esclave au fond du coeur"
A. de Tocqueville

- Namimori Disciplinary Committee Head -
Revenir en haut Aller en bas
http://ilovefma.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'envol des Papillons   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envol des Papillons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée aux papillons multicolores | Pv Nuage de Papillon |
» Malaurie Mytheiril, demoiselle aux papillons [Magicienne]
» premier envol [PV : Alyss]
» Natagora, recensement des oiseaux, papillons, hirondelles...
» Envol du Faucon | Rivière | Guerrier {PRÊT}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus :: RolePlay — Bienvenue dans le Novus Mundus :: — Provinces — :: Nivis :: Lucis :: Manoir Lutetia :: Serre des Papillons-
Sauter vers: