FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attente interminable.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Attente interminable.   Lun 6 Sep - 0:16

Les jardins de Lilium, rien de mieux que de venir ici pour se calmer lorsqu'on était de mauvais poil. Le jour était levé depuis bien longtemps, il devait être aux alentours de onze heures du matin, l'heure où tous les habitants se ruaient dans les avenues pour voir les boutiques et autres constructions. Les jardins étaient donc quasiment vides. Personne n'était là, pas un chat, ni même une minuscule souris. A se demander même si les fourmis étaient là.

En tout cas, les lys étaient là, comme d'habitude. C'est ce qui rendait l'endroit tout à fait magnifique et paisible. Et encore, leurs présences faisaient en sorte que l'air était parfumé. C'était un peu le paradis de Central lorsqu'il n'y avait personne, c'est à dire, donc à ce moment là.

Cependant, quelqu'un arriva au bout d'un moment, l'air tout à fait neutre, ça se voyait, il venait de Xing rien qu'à voir son physique. Il connaissait bien ce jardin, les recoins les moins et les plus peuplés. Alors, le jeune homme qui n'était pas réellement un humain passa dans les petites avenues les moins connues de la population, marchant tranquillement, regardant les fleurs, ignorant totalement le peu de personnes qu'il pouvait croiser, car après tout, ce n'était pas n'importe qui. Ce n'était pas le frère de la tante de la voisine du cuisinier d'en face. Non, c'était un homonculus, considéré dans ce monde comme un Dieu. Les passants savaient qui il était, et pour ceux qui avaient des doutes où qui ne savaient pas qui il était, il suffisait de regarder son cou où on pouvait voir clairement le signe de l'homonculus : l'ouroboros. Mais pourtant le jeune homonculus n'aimait pas comment on pouvait le regarder, c'était pour cela qu'il les ignorait totalement. Car une fois, il avait carrément vu de l'admiration dans le regard de certaines personnes. C'est bon, c'était l'un des Dieux mais bon, il ne fallait pas en faire tout un plat non plus. Alors du coup, il s'était énervé, une nouvelle fois face à des personnes totalement inconnues, mais il n'y pouvait rien, un rien l'énervait, il était comme ça. C'était son péché après tout.

Enfin, une fois arrivé à destination, il posa son sac sur un banc, ainsi que sa légère veste. Il était quelque peu fatigué. En effet, il avait fait une longue route avant d'arriver à ces jardins de lys. Maintenant, il se reposerait, s'asseyant, attendant quelque chose, où plutôt quelqu'un. D'ailleurs, en parlant de ce quelqu'un, il n'était toujours pas là. Déjà que la colère n'était pas en avance, mais la personne qu'il attendait l'était encore moins. Où pouvait-il bien être ? Red l'avait juste envoyé en mission en t'en que tueur à gage, ce n'était pas si compliqué que ça, si ? Il avait une bonne demi-heure de retard, et ça risquait de continuer encore longtemps. Encore une bonne occasion pour que l'homonculus succombe à son péché. Décidément, on pouvait croire qu'"il" faisait exprès.

Dès lors, Red resta là, fixant les lys, sentant que la pression montait au fond de lui. Il ne manquait plus qu'un enquiquineur vienne troubler sa tranquillité. Alors là, ce ne serait pas bon. Mais vraiment pas bon du tout ! Mais il fallait être sacrément stupide pour venir voir la colère, mais bon, on ne savait jamais, peut-être qu'il y en avait qui aimait bien se faire massacrer... !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Atsuaki Takeshima
Disciple de la Colère
Disciple de la Colère
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Lun 6 Sep - 22:05

Atsuaki courait comme un dératé depuis maintenant dix bonnes minutes dans les rues de Central, osant parfois bousculer des personnes sur son passage. Mais qu'importe. Il devait arriver le plus rapidement possible au lieu de rendez-vous, qui n'était autre qu'un jardin public que son Maître connaissait apparemment bien. Sur son chemin, plusieurs passants lui crièrent dessus parce qu'il avait osé les percuter, alors que d'autres le dévisageait presque à cause de ses attributs d'animal. Oui, il était une erreur de la nature, une créature créée par l'alchimiste et son ego démesuré. Et ça, ces regards le lui rappelait chaque jour. Mais bon, il n'allait pas non plus déprimer à cause de ces quelques crétins qui n'avaient vu de chimères félines de leur vie. Tout allait bien pour lui. Il assumait à présent totalement sa condition. Il avait un maître gentil qui s'occupait bien de lui. Un maître qui remplaçait en quelque sorte le père qui l'avait lâchement vendu contre quelques billets il y a des années de cela. Enfin... Dire que son maître était gentil était sûrement exagéré quand on savait quel genre de personne il était. Ses excès de colère étaient mémorables ! Et Atsuaki savait de quoi il parlait puisqu'il était souvent victime des foudres de la Colère personnifiée... Et cet homonculus était réellement effrayant lorsqu'il était en rogne...

C'est pour cela qu'il devait se presser et accélérer la cadence. Il savait qu'il allait se faire incendier quand il allait enfin le retrouver. Parce qu'il était horriblement en retard. Il n'avait pas loin de quarante minutes de retard... Et il imaginait déjà Red en train de bouillir de rage devant quelques parterres de fleurs... En y pensant, il se mit à imaginer cette scène et inconsciemment il se mit à rire. C'était marrant à imaginer. Mais c'était beaucoup moins drôle de subir ses humeurs changeantes...

En plus, il savait qu'il allait se faire engueuler quand il allait devoir justifier son retard... Parce que la raison de celui-ci était tout à fait futile. Il avait cédé à ses pulsions animales... Bon, et si on expliquait tout depuis le commencement pour que ce soit plus clair à comprendre ? Tout a commencé avec ce contrat que l'immortel lui avait confié. C'était quelque chose de très simple : il devait juste éliminer un homme insignifiant et faire disparaître son cadavre dans une rivière ou n'importe quel endroit, du moment qu'on ne le retrouve pas tout de suite. Jusque là, aucun problème. Mais seulement voilà, cet homme avait une bouille si mignonne qu'il ne put résister... Et finalement, il a passé un bon moment avec lui, et l'a éliminé en douceur en l'empoisonnant après ce petit moment de divertissement.

La chimère arriva enfin devant la grille du jardin, complètement essoufflé. Il remit bien ses vêtements en place et entra après cela. Il n'eut pas besoin de chercher la personne qu'il était venu rejoindre. Il était là, assis sur un banc à fixer les lys situés en face de lui. Il repensa à la scène qu'il s'imaginait quelques instants plus tôt et réprima un sourire. Mais maintenant, les choses allaient se corser... Il baissa ses oreilles de chat et s'avança doucement vers son maître. Il vint se positionner devant lui et joint ses mains en une prière muette.

Red... Je suis désolé d'être en retard... J'espère que tu ne m'as pas trop attendu... Je me suis perdu en chemin...

Son explication était pitoyable et il le savait. Ce n'était pas du tout crédible parce qu'il connaissait Central et savait donc parfaitement où se trouvait le jardin public.

Et... Qu'est-ce qu'on va faire maintenant ?

Voilà, c'est bien. Détourner la conversation sur un autre sujet est le meilleur moyen d'éviter une crise... Sauf si bien sûr, il décide que son retard est trop important pour le pardonner...
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Mar 7 Sep - 21:20

Etant resté là, sur son banc, la jeune colère continuait de fixer les lys. Comme ça, on pouvait croire qu'il était tout à fait calme, mais en réalité, ce n'était qu'un dupe. La pression montait encore et encore, un rien le poussait à succomber à son péché. Attendre en faisait donc parti. Enfin, si ce ne serait qu'attendre, ce ne serait pas si sorcier, mais là, que celui qu'il attendait soit en retard. Ca, c'était scandaleux. Surtout qu'il n'avait absolument aucune raison d'être en retard à ce point là. C'est vrai, la chimère connaissait les rues de Central par coeur, tout comme lui. Ca faisait longtemps qu'ils étaient à Central, donc il ne pouvait avoir l'excuse qu'il se soit perdu.

Dans ce cas là, Red se mit à réfléchir à une autre hypothèse de retard. Celui qui l'attendait a put tomber sur des psychopathes. Mais, savant se battre, la chimère n'avait aucune excuse non plus, il pouvait en finir très rapidement. Alors... Pourquoi ? Mais oui, bien sûr ! L'humain qu'il devait tuer était un professionnel du combat et savait qu'il allait le tuer, donc il a voulut se défendre ! Certes, ça n'avait ni queue ni tête, mais bon, il fallait bien réfléchir à la raison de ce retard qui devenait de plus en plus interminable.

En effet, le jeune homonculus attendit, minute par minute, fixant toujours les lys malgré les humains qui passaient de temps en temps dans la petite avenue du jardin. En fait, il ne fallait surtout pas qu'il pose son regard sur ces personnes, en effet, n'étant pas au plus haut de sa bonne humeur, il ne valait mieux pas qu'il croise leurs regards, sinon, il pourrait devenir agressif, c'était vraiment insupportable quand c'était comme ça mais bon, il ne se contrôlait pas...

Cependant, alors qu'il ne s'y attendit pas, pensant sérieusement qu'il aurait du attendre encore longtemps, il entendit les pas qu'il connaissait depuis si longtemps. Les pas de la personne qu'il attendait. Enfin, ce n'était pas trop tôt ! Il en avait mit du temps, il avait donc intérêt à avoir réussit sa mission vu tout le temps qu'il avait prit. Dès lors, le jeune homonculus leva le visage, regardant la jeune chimère qui n'avait pas l'air très fière. En même temps, qui le saurait ? Faire attendre son Maître aussi longtemps, il y avait de quoi se cacher. Comment faisait-il pour se montrer alors qu'il savait très bien ce qui l'attendrait lorsqu'il reverrait l'homonculus ? Il avait du cran au moins. Enfin, il devait avoir l'habitude maintenant, se faire incendier tous les trois-quatre matins ne devaient plus trop être gênant.
Enfin, pour revenir à l'homonculus, il dévisagea son protégé, alors que celui-ci lui trouva des excuses qui étaient, à vrai dire, ridicules. Alors, tout d'abord, Red resta silencieux, pas un seul mot sortit de sa bouche, c'était certainement pour cela que la chimère essaya de détourner la conversation. Mais au bout d'un moment, il se mit enfin à parler, restant assis.


... Tu crois vraiment que le fait de changer de conversation va te permettre de passer inaperçu, comme si de rien n'était ? ... Tu te fiches de moi, n'est ce pas ? Ca aurait put passer s'il n'y aurait eut que ton retard... Mais en plus, tu me trouves une excuse totalement improbable, et, pour couronner le tout, tu essayes de changer de sujet.

C'est alors que le jeune homonculus se leva, fixant la jeune chimère, relevant le visage de celui-ci pour quelque peu le déstabiliser, le forçant à le regarder dans les yeux. Dès lors, il rappliqua une nouvelle fois.

Qu'est-ce que tu as fait ?

Il ne voulait pas avoir de contact physique violent avec son protégé pour l'instant, attendant plus une réponse. C'est après qu'il verrait s'il mérite une correction où non.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Atsuaki Takeshima
Disciple de la Colère
Disciple de la Colère
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Mar 7 Sep - 23:11

Atsuaki pensait vraiment que tout était parfait. Il s'était excusé pour essayer d'apaiser l'homonculus et avait trouver bon de se justifier quant à son retard, même si son excuse n'était pas vraiment crédible... Mais il espérait vivement qu'il y croit. Ou du moins, qu'il fasse semblant d'y croire. Mais non. Bien sûr que non. Justement, il lui jetait ses pitoyables excuses à la figure et lui montrait à quel point elles étaient pathétiques.

Finalement, il aurait peut-être mieux fait de ne pas venir du tout... Bon, ça aurait certainement fait péter un câble à ce cher Red... Et sans doute qu'il lui aurait demandé des explications quand il serait revenu, certainement après des jours passés à errer dans les rues. Oui, donc en fait ce n'est pas mieux...

Il avait raison. L'immortel était horriblement en colère. Il n'aimait vraiment pas subir ses crises. Ce n'était vraiment pas une partie de plaisir. Il allait devoir tout lui raconter et s'excuser un nombre incalculable de fois avant qu'il ne soit pardonné. Car la colère était en plus très rancunière... Eh bien, que de défauts ! Et quelle personne invivable ! Mais c'était de sa faute à lui alors il devait assumer les conséquences de ses actes ! Parce qu'il savait très bien que son maître n'était pas patient pour un sou, mais il l'avait quand même fait attendre...

La chimère baissa les yeux et les oreilles davantage qu'elles ne l'étaient déjà alors que Red commençait à lui faire des reproches. Il devait maintenant jouer cartes sur table et ça n'allait pas être facile.

Je...Oui, c'est vrai... Je voulais détourner la conversation... Je suis désolé Red.

Et maintenant, la question finale. Il devait lui dire ce qu'il faisait pour être autant en retard. Et comme si ça ne suffisait pas de lui poser des questions gênantes, il avait fallu qu'il se lève et qu'il le force à le regarder dans les yeux en le maintenant par le menton. Autant dire qu'Atsuaki était affreusement embarrassé. Mais maintenant, il n'avait pas le choix. Il devait tout dire car c'était sûrement le seul moyen de se faire pardonner.

Je... En fait, j'allais le tuer, j'avais tout prévu mais... Il était trop mignon alors... Je l'ai séduit... Et voilà ! C'est pour ça que je suis en retard et j'en suis désolé ! Mais je l'ai achevé ! Alors tout va bien, non ?

Et là, il tenta un sourire, quelque peu forcé certes, mais il voulait essayer de détendre un peu l'atmosphère parce que l'aura explosive que dégageait l'homonculus était plutôt effrayante.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Jeu 9 Sep - 14:54

Le jeune homonculus écouta les premières paroles de la jeune chimère, quelques paroles tout à fait inutiles. Des excuses, "je suis désolé" et patati et patata. De belles paroles, un beau mensonge. Cependant, il ne rappliqua rien, ces excuses ne seraient-ce qu'insuffisantes et inintéressantes pour le jeune homonculus.

Le jeune Red préféra se hâter sur la vraie raison de son protégé. Et le tenir par le menton comme il le faisait pour le forcer à le regarder dans les yeux ne pouvaient qu'être comment dire, "bénéfique". En effet, de cette façon-ci, l'homonculus obligeait son protégé à ne pas le lui mentir en le déstabilisant de la sorte. C'était quelque peu méchant me direz-vous. Mais au moins, comme ça, la colère ne succomberait pas à son péché, enfin du moins, pas trop.

Dès lors, le jeune homonculus écouta la chimère complètement déstabilisée, le fixant du regard. Alors comme ça, Atsuaki avait charmé l'homme qu'il devait tuer ? En tant qu'humain, Red n'aura jamais fait ça, il n'aurait pas put. En effet, il aurait eu un coeur, et séduire quelqu'un, que ce soit homme où femme, avant de le/la tuer serait été impossible pour lui, il en aurait forcément souffert. Mais maintenant, c'était différent, étant un homonculus, il pouvait faire la même chose que la chimère. Ça ne lui posait aucun problème, la souffrance n'était plus, ses sentiments et son organe le plus important non plus. Il pourrait même faire la peau à son protégé, il ne le regretterait pas, après tout, ce n'était quasiment rien.
Pourtant, la chimère, elle, pouvait faire ça. Mais, il avait encore des sentiments, non ? Comment pouvait-il faire ça ? Peut-être avait-il été habitué à n'avoir aucun scrupule, comme ça ? Où alors, depuis qu'il avait été transmuté, il avait accumulé une haine envers tout le monde, alchimiste et même humain, voir peut-être homonculus aussi ? Dans ce cas, ça se comprenait.

Lorsqu'il eut finit ses explications, la colère resta silencieux en regardant la chimère, aucun mot ne sortit de sa bouche, pensif, le tenant toujours par le menton. Ce ne fut qu'au bout de quelques minutes qu'il le lâcha, prononçant juste que quelques mots :


Je vois. As-tu informé ton client que tu avais tué cet homme ? Où dois-je l'en informer ?

En effet, aussi surprenant soit-il, l'homonculus s'était calmé. Après tout, lui même aurait peut-être fait la même chose que la chimère, mais qu'il ne soit pas de nouveau en retard surtout pour la même raison. Ça ne passerait certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Atsuaki Takeshima
Disciple de la Colère
Disciple de la Colère
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Jeu 9 Sep - 21:03

La chimère se rendit compte qu'elle ennuyait profondément Red avec ses excuses. Il n'y avait qu'à voir sa tête ! Mais il se sentait obligé de le faire. Eh oui, il en était obligé parce qu'il savait qu'il risquait sa peau à chacune des colères de l'homonculus. Celui-ci pouvait sans problèmes le tuer s'il faisait une crise plus forte que les autres. Après tout, il était un homonculus, un être immortel et évite par les Hommes. Alors qu'Atsuaki n'était qu'une pauvre chimère, un humain trafiqué, un humain aux attributs animaux, un être mortel et pas tellement offensif. C'est pour cela qu'il se tenait à carreaux, qu'il s'excusait toujours quand il faisait des gaffes, qu'il essayait toujours d'avoir un comportement aussi irréprochable que possible. Parce qu'il n'avait aucune envie de mourir prématurément. Parce qu'il sentait qu'il pouvait jouer un rôle dans cette guerre entre humains et homonculus, aussi minime soit-il.

Finalement, le Maître l'écouta attentivement quand il énonça la vraie raison de son retard, bien qu'il était un peu gêné d'avoir à dire à l'homme qui l'a élevé qu'il avait du retard parce qu'il faisait autre que sa mission avec la cible... Et contre toute attente, l'immortel ne se mit pas en colère, ce qui était en soi plutôt surprenant ! En fait, aucun mot ne sortit de sa bouche et la chimère ne sut pas vraiment comment le prendre. Ce silence pouvait dire tellement de choses... Il pouvait signifier qu'il était déçu par son élève, déçu qu'il ait cédé à des pulsions, le faisant ainsi attendre. Il pouvait aussi vouloir dire qu'il était fier qu'il lui ait tout avoué, ou bien qu'il n'ait aucun avis sur la question parce que les relations avec les hommes n'étaient pas vraiment sa tasse de thé...


Red relâcha le menton de la chimère avant de lui demander s'il avait prévenu le commanditaire que le contrat était terminé. C'est bon. Au son de sa voix, il savait qu'il n'était plus en colère. C'était bizarre qu'il se calme aussi rapidement... Mais peut-être qu'Atsuaki avait fait quelque chose de mal, quelque chose qui l'aurait choqué, ou qui l'aurait intrigué... Enfin, il ne le saurait jamais car personne ne peut savoir ce qui se passe dans le cerveau de l'immortel.

Je l'ai fait. Je l'ai tenu au courant car je pensais que tu n'aimerai pas que l'on perde du temps... Est-ce que j'ai bien fait ?

Il pencha sa tête sur le côté et serra les poings, faisant rentrer l'extrémité de ses griffes dans sa peau, attendant sa réponse. Il craignait d'avoir fait une bêtise en prenant l'initiative d'informer directement le client. Peut-être que Red aurait voulu le faire lui-même. Peut-être qu'il allait se remettre en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Sam 11 Sep - 14:50

L'homonculus attendait une réponse. Positive où négative, ça lui était égal. Si la chimère n'aurait pas prévenu son client, la colère l'aurait fait. Et si c'était déjà fait, et bien il ne le ferait pas. Ça l'importait peu en fait. Alors, quand il remarqua qu'Atsuaki commençait à avoir peur en serrant les poings, il eut un air totalement neutre. Red ne comprenait pas trop. C'est vrai, l'homonculus succombait à son péché la plupart du temps, mais il ne fallait pas non plus croire qu'il était impulsif au point de s'énerver pour une raison aussi futile : le fait que la chimère ait eu l'initiative de prévenir son commandant. C'était bien, au contraire. Il commençait enfin à grandir. Donc, que voulez-vous qu'il dise de blessant ? Et bien rien. Ce n'était pas un monstre, non plus. Même s'il était un homonculus, il n'était pas si méchant que ça. Quand il le voulait vraiment, il pouvait se montrer très passif, la preuve : il s'était calmé assez rapidement précédemment. Il fallait juste ne pas jouer avec ses nerfs.

Dès lors, l'homonculus resta de marbre face aux paroles positives de la chimère. Ce dernier avait donc informé son client. Bravo. Seulement, la colère ne répondit pas tout de suite, il semblait quelque peu pensif l'espace d'un moment, détournant le regard pour regarder les alentours. Mais à quoi pouvait-il penser ? Ça, c'était une question à laquelle quasiment personne ne pouvait répondre. Ses pensées étaient tellement impénétrables. C'était un peu son repère. Là où il pouvait penser librement sans que personne ne puisse le déranger. Alors, au bout d'un moment, il répondit, certes qu'un petit mot, continuant de regarder ailleurs.


Bien.

Le jeune homonculus reprit alors son silence. A des fois, il lui arrivait d'être silencieux, mais pas à ce point là. Ça en devenait quasiment étrange. Enfin, ça le changeait de quand il avait des crises, assez, puissante. Mais c'est vrai que la chimère pouvait penser qu'il allait s'énerver d'un moment à un autre, mais bon...
C'est alors qu'au bout de quelques minutes de silence, il reposa son regard sur son protégé.


Il faudrait qu'on aille à Frigus. Enfin, d'abord, je voudrais savoir si tu résistes au grand froid, car il fait des températures très négatives là-bas... ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Atsuaki Takeshima
Disciple de la Colère
Disciple de la Colère
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Dim 12 Sep - 19:20

L'homonculus semblait complètement ailleurs, perdu dans ses pensées impénétrables. Même quand il adressait la parole à Atsuaki, il ne le regardait pas dans les yeux et se contentait de lâcher un "Bien" pas tellement convaincant. Qu'est ce qui pouvait bien se passer dans l'esprit de l'immortel en ce moment même ? Ca, c'était une question à laquelle personne ne pouvait répondre... Car autant, il était impossible de le faire taire lorsqu'il se mettait en colère, autant quand il était calme comme il l'était actuellement, il était pratiquement impossible de lui arracher un mot. Ou bien même de lui faire dire quel était l'objet de ses pensées.

D'ailleurs, le silence et le calme dont faisait preuve le maître de la chimère n'était pas habituel. Une aura étrange planait au-dessus de lui mais il était impossible de savoir ce qu'elle signifiait... Peut-être que Red réfléchissait à une stratégie à adopter face aux humains ? Peut-être qu'il était tout simplement nostalgique du passé, comme Atsuaki l'avait été tant de fois ?

Et là, l'homonculus ouvrit à nouveau la bouche pour dire qu'ils devraient aller à Frigus. Cette ville absolument insupportable à l'atmosphère frigorifique. Rien que d'y penser, un long frisson remonta le long de sa colonne... Il allait mourir gelé s'il allait là-bas. Sa nature de félin ne pourrait pas supporter ces températures négatives. Du moins, s'il y allait habillé comme il était actuellement. C'est pour cela qu'il releva son regard hésitant vers l'immortel et lui répondit d'une petite voix.

A Frigus ?... Je euh... Non, je ne pense pas être très résistant au froid. Après tout, j'ai été transmuté avec un chat, et un chat très frileux qui plus est !... Alors je crois que je ferai mieux de m'acheter des vêtements chauds avant d'aller là-bas...

Il réfléchit pendant l'espace de quelques secondes avant de relever à nouveau son visage, un léger sourire ornant celui-ci.

Donc, est-ce que ça te dirait qu'on fasse quelques boutiques ?

Et voilà ! L'accroc du lèche vitrines qu'il était venait de faire surface, et Red devra dorénavant supporter cette facette si enfantine de son protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Lun 13 Sep - 21:48

Le jeune homonculus attendait patiemment une réponse de son protégé. C'est alors qu'en attendant, il put remarquer le visage de la jeune chimère quelque peu désespéré. Dès lors, il put déjà se faire une idée sur les prochaines paroles de la chimère. Alors, quand la colère entendit les paroles de son protégé, il ne fut même pas surprit, il se mit même à sourire, ce n'était pas la première fois qu'Atsuaki voulait faire les magasins comme ça, il était un professionnel dans cette activité là. Red devrait alors supporter encore ses envies, surtout quand on voyait les vêtements qu'il pouvait bien s'acheter. C'était des trucs... L'homonculus n'oserait jamais porté ça ! C'était des vêtements excentriques... Il n'y avait que lui pour porter de tels vêtements, mais bon, s'il aimait ça, Red n'allait pas l'en empêcher, il s'en fichait pas mal, si ça pouvait l'aider à avoir moins froid pour aller à Frigus.

C'est alors que le jeune homonculus posa l'une de ses mains sur la tête de son protégé, le décoiffant, souriant, pour enfin le lui répondre :


Petit frileux !

C'est alors qu'il lâcha Atsuaki, pour enfin le lui répondre plus sérieusement.

Comme tu veux. Mais par contre, je ne sais jamais où sont les magasins dans lesquels tu achètes tes vêtements, donc je te suis.

L'homonculus reprit alors son sac qu'il porta sur l'une de ses épaules, ainsi que sa veste qu'il porta de son autre main.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Atsuaki Takeshima
Disciple de la Colère
Disciple de la Colère
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Mer 15 Sep - 21:11

Atsuaki ne put empêcher un sourire de se former sur son visage lorsqu'il vit celui qui ornait les lèvres de son Maitre à l'évocation d'une petite virée boutiques. Mais il n'y pouvait rien ! Il était accroc à ce genre de choses. Acheter tout un tas de vêtements, tous plus bizarres et plus originaux les uns que les autres. Ca, c'était ce qu'il aimait par-dessus tout ! Enfin, il aimait aussi voir les regards confus se poser sur lui, parce qu'ils n'arrivaient pas à identifier s'il était un homme ou une femme. Et les vêtements qu'il portait contribuaient largement à cette confusion. Parce qu'ils n'avaient rien de vraiment masculins. Déjà que lui ne ressemblait pas vraiment à un homme... Donc, Red allait devoir une fois de plus subir les envies de la chimère. D'ailleurs, celui-ci lui ébouriffa les cheveux en le taquinant gentiment. Atsuaki répliqua en grognant, à la manière des félins lorsqu'on les énerve.

Maieuh ! Mes cheveux !

Il remit consciencieusement quelques mèches de cheveux en place avant de regarder à nouveau son Maitre qui venait de reprendre son sérieux. Alors comme ça, il voulait bien faire les boutiques avec lui ?

Merci !!... Oh mais ce n'est pas grave si tu ne sais pas où c'est ! Moi je suis là pour te guider !

La chimère lui adressa un grand sourire avant de sortir du jardin public en sautillant joyeusement pour rejoindre les rues où il trouverait son bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Kyoya Tategami
La Colère
La Colère
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Attente interminable.   Ven 17 Sep - 23:13

Une vraie femme. De qui ?! Eh bien, la chimère. En effet, il ne put s'empêcher de se recoiffer lorsque la colère lui ébouriffa les cheveux. C'était étrange pour un homme de se conduire comme ça. Mais bon, ça ne dérangeait pas Red, au contraire. Seulement, il ne répliqua rien lorsque son protégé ronchonnait. Il n'avait plus envie de jouer. Il voulait juste se contenter de le suivre pour que ce dernier puisse faire les boutiques, pour qu'enfin, l'homonculus et la chimère puissent aller à Frigus. Alors, quand il vit son protégé répliquer pour dire qu'il le guiderait, il se contenta juste d'accepter. Seulement, il ne le suivit pas tout de suite lorsqu'il partit, préférant regarder aux alentours, pensif, partant par la suite.

J'espère qu'on ne tombera pas sur des barges d'alchimistes. Enfin, ça pourrait être divertissant. Surtout qu'on ne risque rien, ces personnes sont bien trop inférieurs.

Oui, c'est vrai. Red avait une idée toute faîte des alchimistes. C'était bien le genre à dire "Nous sommes des êtres supérieurs, nous nous devons d'éduquer ces races inférieurs que sont les alchimistes".
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Fazychan?feature=mhum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attente interminable.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attente interminable.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]
» Longue attente [Privé WP]
» Quand l'attente se fait longue [PV : Holly] [Clos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus :: RolePlay — Bienvenue dans le Novus Mundus :: —Central — :: Au Coeur de la Ville :: Jardins de Lilium-
Sauter vers: