FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MORT AUX MÉCHANTS!

Aller en bas 
AuteurMessage
Kamina

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 25
Date d'inscription : 17/04/2010

~ Informations - RPG
Argent: 0
Métier: Des milliers de talents. :D
Un Message ?: Don't believe in yourself! Believe in me! Believe in the Kamina who believes in you! >:D

MessageSujet: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 0:22

Les bidonvilles étaient avant tout une nébulosité d'idées noires et de faits déprimants, de maladies sales et d'espoirs vains qui accusaient la vacuité d'un gouvernement prétendu divin en matière d'initiative non militaire. Vacuité d'autant plus flagrante lorsqu'il s'agissait d'améliorer la vie d'une bonne moitié de population.

Kamina ne comprenait rien à la politique de toute façon. Il avait décidé de supprimer les entraves à la liberté de l'homme. Et il renfermait surtout l'envie de faire une croix sur sa virginité. La pureté s'imposait simplement comme le pire état auquel il pouvait songer.
Quel était son objectif pour s'égarer dans un endroit pareil?

Rien n'avait d'intérêt ici, la vie, trop éreintante, avait flagellé les consciences : les gens apparaissaient tels des pantins désarticulés, des cadavres bâillonnés par la misère, éparpillés partout dans cet enfer qui lui-même semblait avoir succombé aux tenailles de la décadence.
Nouveau monde, oui. Mais ces endroits restaient inévitablement les mêmes. Des temples malsains que l'on osait détruire...

Une chose était sûre pourtant. Jamais la milice ne mettrait les pieds dans la fange des pauvres gens, car ils n'intéressaient personne. Ici, le jeune homme était libre comme l'air, et à l'aise comme un poisson dans l'eau. Il avait vécu ces rues poussiéreuses et sombres et en connaissait chaque recoin!

Kamina fit quelques pas en direction d'un vieux taudis à la toiture éventrée. Une puissante radiance sublimait la plaie de l'édifice, et un vieux silence décidément revanchard survint.

" Accordez leur le repos éternel, et puisse la lumière les baigner pour l'éternité. "

Il sauverait ses frères de la souffrance, et ce même s'il devait consumer son âme dans la terrible colère qui l'animait. Il montrerait aux dieux la force des hommes...Il existe en tous les sentiments passionnés un monstre ignorant la satiété et prêt à toutes les hécatombes.
Qui sait, muselé, un tel démon saurait se satisfaire de l'épanchement de seulement sept sangs...
Revenir en haut Aller en bas
Ninian Pherae
Général de L'Armée de Kamui
Général de L'Armée de Kamui
avatar

Nombre de messages : 684
Age : 26
Date d'inscription : 05/11/2006

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 14:02

Ce n'était qu'il y a peu de temps qu'elle était sortie des quartiers aisés de la capitale, après son aggression par deux pseudos-rebelles. Mais bon, même si ils n'étaient en aucun cas dangereux, il fallais qu'elle les attrapent, question de principe. Et lorsque ce serais fait, elle leur ferais subir d'horribles expériences. Après tout, la province que son maitre dirigeait avait beaucoups d'endroit spécialisés dans les experiences sur les humains, alors ce serais un jeu d'enfant de les eliminer avec la souffrance qu'ils méritaient pour oser se rebeller contre les Dieux tout puissants.

Mais Ninian savait que les bidonvilles de la capitales était un nid à rebelles, et qu'ils étaient tous soudés. Si elle arrivais comme si elle se baladais dans les quartiers chics, elle se ferais remarquer sans aucune difficultée, et retrouver quelqu'un dans ces conditions, surtout qu'ils étaient tous les deux dans des camps opposés ça en deviendrais impossible. C'est pour cela qu'elle s'était achetée une longue cape, qui couvrais tout son corps, ainsi qu'une capuche qui lui qui couvrais son visage. Ainsi on ne la reconnaitrait pas, et determiner son sexe sans l'entendre parler serais presque impossible.

Mais justement la voilà qui avançait dans les rues, alors que cette rue était bondée. C'était excessivement sale et la puanteur était inssuportable. Même si Ninian avais vécu toute son enfance dans une vie peu aisée, ce n'était jamais aussi grave que ça. Elle ne pouvais pas supporter la saletée ambiante. Même les personnes présentes avaient l'air de boules de saletés sur pattes, et assez sales. Elle faisait tout son possible pour eviter de toucher les personnes qui étaient sur son chemin. Mais c'était malheuresement impossible, et voilà qu'elle bousculait quelqu'un. D'ailleurs ce quelq'un était sacrément ridicule. Avec ses lunettes en forme de... truc, et sa chevelure étrange, bizarre. Mais bon, aussi bizarre soit il, il fallais s'excuser. Mais avec le language assez soutenu qu'elle avais l'habitude d'utiliser, elle risquait de se faire demasquer. Il fallais donc égalemement adapter ses paroles. Elle s'arreta au niveau du jeune homme, le regarda avant de s'excuser.


Pardon, je ne vous avais pas vu.

Mais même si elle s'était excusée, il ne fallais pas qu'elle traine non plus. Sa mission était plus importante que de parler avec de simples hommes insignifiants. Elle reprit donc son chemin sans attendre de réponse de l'homme aux lunettes bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Kamina

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 25
Date d'inscription : 17/04/2010

~ Informations - RPG
Argent: 0
Métier: Des milliers de talents. :D
Un Message ?: Don't believe in yourself! Believe in me! Believe in the Kamina who believes in you! >:D

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 16:45

C'était le moment pour confirmer quelque chose! Elle l'avait bousculée, et était visiblement humaine, alors était-ce possible?...La pureté était-elle vraiment universelle? Ce raisonnement, il ne prit le temps de se le formuler qu'à moitié, car il le connaissait déjà et que surtout, la fille repartait déjà.
Il n'imposa à son sang que le temps d'un quart de tour, et ouvrait déjà la gueule pour dire quelque chose de parfaitement adapté à la situation...Et ÇA, oui ça, il savait faire. Il pouvait se targuer d'avoir une langue parfaitement leste...Elle ne perdait pas de temps, et continuait sa course. Aucun problème, il savait être audible dans toute la ville s'il le désirait...


" Heureux de vous avoir culbutée! "

Il s'était déjà armé d'un large sourire qui n'épargnait à personne la compréhension de l'intégralité du grivois de la réplique. Kamina n'était pas parfaitement à son aise cependant, car il s'agissait d'un comportement que jamais il n'aurait adopté auparavant. Bien qu'il se montrait souvent envahissant lors de nouvelles rencontres féminines, il leur témoignait habituellement un respect inconditionnel.

Pourquoi alors? Depuis peu, simplement, son objectif avait atteint la priorité sur les femmes, aussi jolies soient-elles. Il devait savoir s'il était seul à être impur au sein de l'humanité,s'il ne pouvait compter que sur lui p"our garantir au monde le retour à la liberté...


" Cet endroit n'est pas fait pour vous, je suppose. Besoin d'une escorte? "

Quelque chose clochait. Une bourgeoise classique ne viendrait jamais traîner dans un lieu de cette nature. Tout était trop sale. Elle devait avoir quelque chose de très important à y faire, et devait être sûre d'évoluer en toute sécurité.
Ou alors elle était définitivement juste sexy et idiote. De toute façon, il était fort probable que la réponse fut déterminée en de brefs délais.

Revenir en haut Aller en bas
Ninian Pherae
Général de L'Armée de Kamui
Général de L'Armée de Kamui
avatar

Nombre de messages : 684
Age : 26
Date d'inscription : 05/11/2006

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 18:16

Elle s'attendais a continuer son chemin sans jamais revoir la personne ridicule qu'elle venais de croiser totalement par hasard. Mais le destin en décida autrement. D'ailleurs ce même destin avais décidé de bien lui pourrir sa journée. Bon encore si il lui avais juste adréssé la parole, elle aurait pût passer l'éponge. Mais là, il avais juste été grossié. Le destin avais décidé de mettre sur sa route tous les attardés du monde on dirais. Qu'est ce qu'elle avais bien pût faire aux 7 dieux pour qu'ils lui gachent la journée comme ça ? Mais bon, elle ne devais pas faire de scènes, donc elle se contenta de continuer sa route en ignorant l'abruti. Elle avais bien mieux a faire après tout.

Mais il décida de continuer en plus, le salaud. Et en plus il la prenait pour une simple bourgeoise. Il devais donc être aussi stupide qu'il en avais l'air. Mais ça, ca ne regardais que lui. Si ça c'était arrété là, il ne se serais rien passé. Elle ne devais pas éliminer quelqu'un, juste comme ça, sur un coup de tête. Mais peut être que si après tout. Ces humains ne valaient rien du tout. Et si un ou deux disparaissaient étrangement, ce ne serais pas un problème. Mais là, dans l'urgence, elle devais se débarasser de l'imbécile qui voulais lui servir d'escorte. Plutôt mourir que d'être protégé ce guignol. Elle continua donc sa route, ne regardant pas l'homme et lui répondit d'un ton distant.


Si j'avais besoin d'une escorte, croyez bien que j'enbaucherais quelqu'un de compétent. Vous, a part peut être chasser les mouches, je ne vois pas ce que vous pourriez faire pour moi. Et encore, vu votre puanteur, vous risqueriez d'attirer plus de mouches que vous en tueriez. Donc pourriez vous partir de mon champ d'audition et de vision ? Me désinfecter de votre odeur prendra des semaines si vous continuez.
Revenir en haut Aller en bas
Kamina

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 25
Date d'inscription : 17/04/2010

~ Informations - RPG
Argent: 0
Métier: Des milliers de talents. :D
Un Message ?: Don't believe in yourself! Believe in me! Believe in the Kamina who believes in you! >:D

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 19:07

Il comptait tester la pureté de la jeune fille, et étrangement ses mots scintillaient d'une magnifique colère ainsi que d'un orgueil rassurant...Impure! Et une humaine de surcroît! C'était une parfaite journée, finalement. Par contre elle avait un putain de caractère. Où avait-elle appris à respecter les gens de classe inférieure? Les bourgeois n'ont aucune éducation...
Il semblait avoir oublié avoir fait preuve d'une grossièreté peu égalée précédemment.
Une question s'imposa brutalement dans son esprit. Elle était impure, certes, mais était-elle humaine? Elle aurait été la première, et cette idée paraissait légèrement trop belle.
Il y avait un problème, insoluble à première vue : comment pouvait-on déterminer sa véritable nature? Elle n'avait rien d'une chimère...
Kamina était déjà hors-la-loi...Les méthodes les plus extrêmes lui étaient déjà permises.
Le jeune homme changea radicalement d'attitude, son visage se fit plus grave. Son regard flambait dans des proportions peu imaginables de haine et de détermination...


" Bas les masques. Montre-le moi...Ton cristal rouge... "

Ces mots étaient de minces barrières entre la justice personnelle et la négociation...Le katana que le jeune homme avait ramassé sur la dépouille d'un militaire lors de son évasion glissait lentement hors de son fourreau dans un crissement métallique retentissant...C'était une pièce reconnaissable entre toutes, dont on équipait les soldats d'élite des bâtiments importants de Central.
Si cette femme était humaine, elle comprendrait que la condition d'impur pousse à d'innombrables précautions...Si elle était une chimère, et donc probablement un larbin aux bottes de ses pires ennemis, elle signerait son arrêt de mort.
Il faudrait bien plus que sept vies pour un démon aussi affamé.
Revenir en haut Aller en bas
Ninian Pherae
Général de L'Armée de Kamui
Général de L'Armée de Kamui
avatar

Nombre de messages : 684
Age : 26
Date d'inscription : 05/11/2006

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Dim 12 Sep - 22:52

Mais c'est qu'il commençais sérieusement à la gonfler celui là. Elle ne pouvais pas continuer son chemin tranquillement ? Décidément, elle n'avais qu'une seule envie, c'était de lui planter un coup de poignard dans le ventre pour qu'il meure, et qu'il arrête de l'ennuyer avec ses histoires. Mais elle ne pouvais pas faire ça, elle devais rester calme. Si elle ne le faisait pas, elle risquait de faire rater son "infiltration", et elle pouvais dire adieu à la chasse aux deux alchimistes. Donc elle devais garder un sang froid irréprochable, même si c'était très difficile. Car oui dés qu'elle aurais retrouvé les deux pseudos-alchimistes, elle leur ferais subir d'horribles expériences. Car dans la province que son maitre, le dieu de l'orgueil, dirigeait, il existait plein de laboratoires dans lesquels on effectue beaucoup d'expériences. Et elle serais là pour les regarder, c'était sa vengeance à elle.

Mais les événements prirent une tournure intéressante. Le jeune imbécile commença à changer d'humeur, et parla d'un "cristal rouge". Et, de part son statut, elle savais que ces cristaux devaient être des pierres rouges, éléments de la vie éternelle pour les dieux. Et d'après des expériences menées très peu de temps après le début du règne des dieux, il à été prouvé que ces pierres amènent des péchés aux humains. Bien entendu, cela ne change rien aux alchimistes qui sont déjà impurs. Cependant, cette pierre ne fonctionne que pendant très peu de temps, et ainsi, pour que le péché dure, les humains doivent l'avoir sur eux presque tout le temps. Donc cet homme était au courant pour les effets de ces pierres ? Pourtant, il n'avais pas l'air d'être assez haut gradé dans l'armée, qui sont les seuls à être au courant. Donc, par déduction, elle supposa que cette personne était un rebelle. Mais un rebelle très peu intelligent. Qui serais assez bête pour dévoiler à n'importe qui un élément qui peut être comprit par certains ennemis ? Il n'était vraiment pas prudent. Mais elle venais d'avoir une information très précieuse.

Cependant, elle n'allait pas l'attaquer immédiatement. Non, elle allait profiter du manque de prudence de son interlocuteur pour se faire passer pour une de ses alliées. Ainsi, peut être qu'elle en apprendrais plus sur ses éventuels alliés. Elle allait faire d'une pierre deux coups. Non seulement elle arrêterais un ou plusieurs rebelles, mais en plus elle pourrais peut être apprendre de précieuses informations. Mais pour cela, elle devais être crédible en rebelle. Et heureusement, contrairement au combat, la comédie était l'un de ses points forts. Car elle affichait constamment un caractère de façade, donc continuer avec d'autres personnes ne serais pas très dur. Il restait simplement à être crédible.

Elle s'arrêta net, dos à l'inconnu. Elle devais faire bonne impression, pour obtenir le plus d'informations. Mais si ça se passait mal, elle savais suffisamment se défendre pour battre cette personne, qui n'avais pas l'air expérimentée. Elle se tourna donc lentement, jusqu'à lui faire face. Avant de répondre, elle afficha un sourire moqueur.


Écoutez. Je vois très bien ce que vous voulez me dire. Mais je ne suis pas assez stupide pour dévoiler mon camp à quelqu'un que je ne connais pas. Je ne sais pas si vous travaillez avec l'armée ou pas. Donc je ne vous dirais rien avant d'être sûr si vous êtes avec ou contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Kamina

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 25
Date d'inscription : 17/04/2010

~ Informations - RPG
Argent: 0
Métier: Des milliers de talents. :D
Un Message ?: Don't believe in yourself! Believe in me! Believe in the Kamina who believes in you! >:D

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Lun 13 Sep - 0:58

Il n'était ni savant, ni enclin à la méchanceté gratuite. Par contre, les gamines pédantes et plates qui se payaient sa tête, il les cernait sans aucun délai. Il sentait son dos transir et sa poitrine brûler de rage. Elle n'avait pas su satisfaire à sa requête, et aucune preuve de son humanité n'avait été montrée. C'était encore trop peu pour la qualifier d'ennemi, mais c'était bien assez pour ne pas la qualifier d'alliée...
Il prit une posture clichée de voyou, un sourire signifiant "Choisis soigneusement tes prochaines paroles" aux lèvres...Kamina effleura son arme du bout du doigt, courbé tel un extravagant, et canonnait son interlocutrice d'un regard particulièrement ardent. Il fit quelques pas désordonnés vers cette dernière, regard face au sol et releva soudainement la tête vers l'inconnue. Il porta ses lunettes vers son front et déclama calmement, sur un ton de voix seulement léché par les flammes d'un coeur déterminé et vindicatif.


" La marche des vertueux est semée d'obstacles, qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du malin. Béni soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés..."

Il se tint de toute sa stature à cet instant, et un large sourire démoniaque s'esquissa naturellement sur son visage. Une aura de justice malsaine et dérangeante s'émanait de lui, simplement une dangerosité hors-norme. Il sentait le sang, la frénésie meurtrière. Un engin infernal enfermé dans le corps d'un mortel qui n'attendait qu'un emportement de passion pour exploser. Son sourire s'effaça soudain devant l'ascension de la colère sur le visage du jeune homme qui s'enflammait...

" Je fondrai alors le bras d'un terrible courroux, d'une vengeance furieuse et effrayante, sur les hordes impies qui pourchassent, empoisonnent et réduisent à néant les brebis de Dieu! Et tu sauras que mon nom EST Dieu...Lorsque s'abattra sur toi mon châtiment! "

Il ne s'imaginait ni supérieur ni béni d'un dieu dont il remettait constamment l'existence en question. Son dieu à lui s'appelait Humanité, et il était déterminé à faire effusion du sang nécessaire à sa cause. Il détruirait les entraves à la libertés de ses frères et paverait avec eux le chemin vers la liberté!
Il se fit progressivement plus calme et pointa son katana vers la gorge de la femme, puis dévia d'une trentaine de centimètres, exprimant le plus explicitement qu'il ne suffirait que d'un geste pour démontrer le tranchant de la lame sur une gorge aussi fine.
Il parlait avec sérieux et douceur, sans aucune ambiguïté. Il avait su s'exprimer et calmer la majeure partie de son excitation.
Il souriait de toute sa jeunesse, la fougue dans l'oeil.


" Camp ne signifie rien pour moi. Nous allons régler les choses à ma manière. Mon objectif est de faire couler le sang des usurpateurs et d'ôter aux humains leurs fers. "
Il ajouta doucement...
" Contente-toi de dire la vérité... "

Kamina demeurait empreint d'une franchise sans pareille, ce qui lui avait prodigué le don, ou le fardeau, de détecter les comportements insidieux. Il fit retomber ses lunettes sur ses yeux. Le fugitif n'avait aucune envie de s'attaquer à une femme. Il n'agirait que si contraint à l'affrontement...
Revenir en haut Aller en bas
Ninian Pherae
Général de L'Armée de Kamui
Général de L'Armée de Kamui
avatar

Nombre de messages : 684
Age : 26
Date d'inscription : 05/11/2006

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   Lun 13 Sep - 22:49

C'était un beau discourt. Il était assez poétique pour que la chimère puisse apprécier ses paroles. Mais celle çi étaient malheureusement impies. Les dieux n'existaient pas ? C'était pure balivernes. Les dieux étaient bel et bien réels, et ils étaient sur terre, c'était les homonculus, les libérateurs des hommes. Et pour une personne ayant une foie quasi fanatique comme Ninian, entendre ces paroles étaient presque insupportables. Mais pourtant, malgré une envie énorme de coller le couteau, qu'elle portait sur elle, dans la gorge, elle se contint. Mais croyez le bien, dés que son "infiltration" sera terminée, elle se ferais une joie d'arracher des parties du corps du rebelles. On ne se moque pas des Dieux impunément.

Mais cette belle poésie hérétique était également gachée par les mouvements et les mimiques ridicules du personnage qui l'était tout autant. Dommage. Mais ce qui était étonnant, c'est qu'un homme de cette classe sociale qu'était les moins que riens, sache utiliser un vocabulaire aussi soutenu. Soit il ne connaissait pas la moitié des mots qu'il venait de dire, soit il y avais un hic. Mais quel pouvais bien être ce problème ? Elle ne le voyais pas être dans l'armée, avec ce comportement, il n'aurais pas tenu deux jours. Mais pour autant, elle ne le voyais pas comme un alchimiste. Car avec les études qu'ils avaient fait, ils étaient généralement assez intelligents pour ne pas se faire remarquer dans un monde comme celui çi. Donc non, elle avais vraiment du mal à cerner le personnage, a part le fait que c'était un abruti complet. Cependant, son instinct lui disais que c'était un ennemi, et elle voulais se fier à son instinct.

Mais avant toute chose, elle n'avais qu'une seule envie, c'était de faire taire l'imbécile heureux. Mais vu ce qu'il pouvais dire depuis le début, il semblait avoir un sens de la répartie assez impressionnant. Et même si elle savais placer quelques remarques grinçantes , ce n'était clairement pas de son niveau. Cependant, il fallait qu'elle trouve une remarque à placer. Et elle trouva quelque chose qui pourrais avoir son effet, et elle s'empressa de vouloir l'essayer. Elle posa donc son doigt sur la lame de l'inconnu, avant de la pousser délicatement un peu plus loin de sa gorge. Grâce à ça, le moindre mouvement de bras en sa direction serais perçu plus rapidement, lui permettant d'esquiver si possible. Elle regarda l'homme aux lunettes rouges, avant de lui dire :


C'est tout ? C'est enfin finit ? Parce que oui, c'est beau à entendre. Mais sérieusement, c'est plus une berceuse qu'autre chose. Heureusement que vos gestes ridicules m'ont empêchés de m'écrouler de sommeil. Cependant, je tient à vous remercier. J'ai maintenant appris qu'il y a des abrutis complet dans cette ville.

Elle jubilais intérieurement. Oui, il lui fallait peu pour qu'elle soit heureuse, mais que voulez vous ? Elle afficha un petit sourire, avant de se retourner, pour se diriger dans la direction opposée à l'homme. Elle avais prévu quelque chose d'autre, et pour cela il fallait qu'elle s'éloigne un petit peu. Elle avança donc de quelques pas, avant de se retourner une nouvelle fois.

Oh, et je doute que nous nous revoyions. Je ne vous souhaite donc pas une bonne journée, et j'espère que vous mourrez dans peu de temps. Ah, et une dernière chose. Vos lunettes sont ridicules, même pour un alchimiste. Est ce que je porte des objets comme ça moi ?


Elle en avais profité pour énervé le jeune homme, et en même temps, elle tentais de le faire croire qu'elle était une alchimiste. C'était peut être un peu tordu, mais après tout, elle devais bien aller le plus vite possible, sa simple présence l'horripilait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MORT AUX MÉCHANTS!   

Revenir en haut Aller en bas
 
MORT AUX MÉCHANTS!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHANTS DE GUERRE ET DE MORT/ NEO
» Chants Nains
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus :: RolePlay — Bienvenue dans le Novus Mundus :: —Central — :: Bidonvilles :: Habitations délabrées-
Sauter vers: