FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoko Ketsueki
L'Avarice
L'Avarice
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 26
Date d'inscription : 24/12/2008

~ Informations - RPG
Argent: 1000
Métier: Hôte au Sweet Pleasure.
Un Message ?:

MessageSujet: Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]   Lun 13 Sep - 0:39

Un dîner presque parfait! *sbaaf*
With. Starrk Gingerback

      « Excusez-moi... Bonjour, Mademoiselle. Il est l'heure de vous réveiller. Shin ouvrit les rideaux afin de laisser la lumière du jour pénétrer dans ma chambre. Il fait beau, aujourd'hui! »

    Shin est, en quelque sorte, mon majordome. J'ai fais sa connaissance bien avant le Novus Mondus et déjà à cette époque Shin me protégeait au péril de sa vie. Aujourd'hui, il remplit les rôles de majordome, en guise de couverture, mais surtout de garde du corps. C'est un homme extrêmement fidèle et loyal, à qui j'ai offert toute ma confiance. Je peux compter sur lui tout comme il peut compter sur moi, car, même s'il n'est pas un homoncule, il m'est très précieux.
    Bref, je finis par ouvrir les yeux et me relever. Shin m'apporta ma robe de chambre et me l'enfila lorsque je descendis du lit. Une fois levée, je me dirigeai vers la table qui se trouvait dans ma chambre pendant que Shin apportait mon petit-déjeuner, ainsi que le journal du jour. Je pris la tasse de thé dans ma main et le journal dans l'autre et parcouru la Une de mes yeux. Apparemment, rien de bien intéressant ne s'était passé dans la région. Je soupirai, reposai le journal et bus une gorgée de thé, avant de m'adresser à Shin.

      « Au fait, j'ai invité Starrk Gingerback pour le déjeuner.
      - Très bien. Tout sera prêt! Me répondit-il alors que je buvais une autre gorgée de thé.
      - Et, s'il ne reste pas trop tard, j'aimerais me rendre à Illustris, cela fait un moment que je ne suis pas allée saluer mes fidèles au temple. Cela me déplairait fortement qu'ils finissent par m'en vouloir de ne pas aller les voir trop souvent. Surtout qu'il y a longtemps que je n'ai pas utilisé mon pouvoir sur l'un d'eux. Si je veux que leur foi ne s'atténue pas, il faut bien que j'accomplisse de temps en temps quelques miracles.
      - Bien. Je m'occuperai de tous les préparatifs nécessaire.
      »

    Je finis enfin mon petit-déjeuner. Shin prit alors mon plateau, me salua, puis se retira pour commencer à préparer le repas du midi. En attendant, j'en profitai pour me rendre dans la salle d'eau et me préparer pour mon invité.
    Ce qu'il y avait de bien avec Shin, c'est qu'il était le seul de mon entourage immédiat à savoir que nous étions des "usurpateurs", je pouvais donc discuter de cela avec lui en toute liberté, puisque s'il était autant attaché à moi ce n'était pas pour cette raison de Divinité. Je me sentais alors beaucoup plus détendu à ses côtés, qu'avec d'autres personnes où je devais faire attention au moindre mot qui sortait de ma bouche. Alors que j'étais dans mon bain, je méditais à tout cela, jusqu'à ce qu'il finisse par frapper à ma porte et entrer.

      « Le temps que vous vous prépariez, votre invité ne devrez plus tarder. Je vous suggère donc de ne pas trop traîner, Mademoiselle.
      - Oui, merci.
      »

    Je sortis alors de l'eau et m'enroulai dans une serviette de bain. Shin se rapprocha pour essuyer mes cheveux, puis il retourna dans ma chambre, avant de me ramener des vêtements propres. Une fois sèche, je retirai ma serviette et Shin m'aida à enfiler mes vêtements. J'ai sûrement oublié de vous le préciser, mais Shin et moi avons une relation assez particulière et ambigüe. En général, les filles ont des femmes pour s'occuper d'elle, notamment pour ce problème de nudité, seulement cela ne me dérange pas que Shin me voit ainsi et cela ne le dérange pas non plus. Nous avons toujours fonctionné ainsi et il n'en sera pas autrement.

    Bref, une fois habillée, je descendis jusqu'à la salle de réception, accompagné de mon majordome bien entendu. Dans l'immense salle, Shin, ainsi que les autres domestiques, avaient dressé une table près des fenêtres, ainsi qu'un petit coin salon, le tout séparé du reste de la pièce par un épais rideau pour ne pas se sentir trop minuscule en comparaison. Je m'installai donc à la table en attendant mon invité.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Lythis
La Paresse
La Paresse
avatar

Nombre de messages : 2905
Age : 29
Date d'inscription : 25/10/2006

~ Informations - RPG
Argent: 500
Métier:
Un Message ?:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]   Sam 18 Sep - 2:36

« Seigneur Gingerback ! Seigneur Gingerback !
- ZzzzZzzZzzZZz
- Seigneur… Veuillez me pardonner mais…
- ZzZZzZZzzz !
- … Nous allons bientôt arriver au palais de Dame Ketsueki.
- …
- Seigneur je…
- Ce n’est rien Beckett, tu peux disposer.
- Merci… Seigneur ! »

Cela faisait maintenant deux jours qu’ils avaient quittés Acedia, capitale de Prigritia et demeure du divin Starrk, l’un des sept dieux du Novus Mundus. Ces sauveurs de l’humanité avaient réussi là où les hommes, simples mortels avaient échoués depuis des siècles. Ils avaient instaurés la paix, et offert le bonheur de la vie à ces humains. Starrk était un très jeune dieu comparé à certains de ses semblables. Et cela se ressentait souvent lorsque les sept se retrouvaient. Toutefois, cela ne l’avait guère empêché de s’exprimer, et d’appuyer ses idées. Même si au fond, il trouvait cela fort ennuyeux, lassant, il se devait de garder une certaine activité. Non pas pour conserver la paix du Novus Mundus, mais pour se protéger lui-même.
Il en ressentait d’ailleurs les effets, et s’interrogeait sur son aptitude à rester maître de lui durant ce séjour chez sa sœur, elle-même de sang divin, Naoko Ketsueki, déesse illustre d’Illuceo. Les autres homonculus ignorait cet aspect de son pouvoir, les humains aussi, et il valait mieux que cela en reste ainsi. Même si passer du temps avec une très belle femme, de son statut qui plus est, lui plaisait fortement, il devait admettre que sa patrie lui manquait, notamment sa forte concentration en eau, tout comme l’humidité de l’air. Fort heureusement, la province de Naoko était connue pour son commerce maritime et son immense océan. Tout n'était donc pas perdu, et il trouverait un moyen de contrôler ou de minimiser les dégâts.

Le dirigeable entama alors une descente. Depuis des années les humains avaient connaissances de certains gaz, et des bienfaits de la vapeur ou de l’air chaud, toutefois, ce fut Starrk qui leur apprit à les utiliser pour découvrir les joies du voyage dans le ciel. Malgré la facilité nouvelle pour les mortels, à disposer de ce nouveau moyen de transport, celui-ci n’était réservé qu’à une poignée d’élus. En effet, le ciel était la demeure du divin, et Starrk avait veillé à être le seul à bénéficier de cette avancée technologique - pour le moment peut être -.
Les vents favorables facilitèrent les manœuvres d’atterrissage, et tout se passa pour le mieux. Starrk tarda à se lever, et ne prit pas la peine de vérifier sa coiffure ou la bonne tenue de ses habits. Il était fatigué d’avance des prosternations et paroles honorables auxquelles ils auraient droit de la part du personnel de Naoko. Il avait envie de passer au plus vite cet épisode pour se retrouver seul, face à une très belle demoiselle et à un bon repas. En effet, un des loisirs de la paresse était de ne rien faire, ou de faire quelque chose en ne faisant rien. Vous ne comprenez pas, c’est que vous n’êtes pas à la hauteur de l’esprit du Dieu paresseux.
Starrk sortit de ses quartiers, passa en toute hâte devant le personnel du dirigeable, demanda à deux hommes de confiance de l’accompagnait, et sortit à la rencontre du comité d’accueil.

« Au nom de notre Divine Maîtresse, nous vous souhaitons la bienvenue à la Tour illusoire, Seigneur Starrk !
- Je vous remercie mais en toute franchise, passons ces termes et éloges cérémonieux et conduisez moi auprès de votre Déesse !
- Mais Sei…
- Vous n’allez pas tout de même pas dicter sa conduite à un être qui dépasse votre entendement et qui peut vous réduire en cendre en un regard !!!
- N… an… Veu… Pardonnez moi Seigneur ! Veui… Veuillez me suivre si vous le voulez bien.
- Voilà qui me semble plus approprié ! »

L'humain conduisit Starrk dans la Tour illusoire, demeure de Naoko, et le pria d'entrer dans une immense salle de réception fort belle. Le Dieu ne prit pas la peine de remercier l'humain, et prit se dirigea directement vers la Maîtresse des lieux qu'il avait aperçu, assise à une table dans ce qui semblait être un petit salon. Un sourire s'afficha alors sur son visage, ainsi qu'une certaine décontraction bien qu'une envie d'en finir au plus se lisait au plus profond de lui. La paresse n'échappait pas à son rôle. Starrk ouvrit les bras, afin d'enlacer Naoko, et lui baisa les joues en plus de sa main qu'il prit délicatement entre les siennes.

« Très chère, c'est un plaisir de vous... de te revoir ! Tu es toujours aussi belle et radieuse. Un délice pour les yeux, et une chaleur agréable pour mon cœur. »
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Ketsueki
L'Avarice
L'Avarice
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 26
Date d'inscription : 24/12/2008

~ Informations - RPG
Argent: 1000
Métier: Hôte au Sweet Pleasure.
Un Message ?:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]   Mer 3 Nov - 0:49

    Alors que je patientais tranquillement assise à la table, un homme, qui se tenait devant les portes de la salle, annonça de sa grosse voix que le Seigneur Gingerback était arrivé. Alors que je m'apprêtais à répondre pour le laisser entrer, je vis la silhouette du jeune homonculus passer les portes. Décidément, la Paresse ne changera jamais. Être patient, ce n'est pas son point fort. Shin se plaça alors derrière ma chaise pour m'aider à me lever, pendant que mon invité s'avançait dans ma direction. Arrivé à ma hauteur, il me prit dans ses bras, m'embrassa les joues et pris ma main dans les siennes.

      « Très chère, c'est un plaisir de vous... de te revoir ! Tu es toujours aussi belle et radieuse. Un délice pour les yeux, et une chaleur agréable pour mon cœur.
      - Ton cœur? Moi qui pensait que tu n'en avais plus, me voilà bien surprise!! »

    Un léger sourire se dessina sur mon visage. Il est vrai que physiquement, un homonculus possède un cœur, puisqu'il est conçus sur le modèle de l'Homme. Seulement, il n'est là que physiquement, au contraire des humains. Un homonculus ne peut avoir de sentiment et/ou d'émotion. Il n'est dicté que par son péché. Il ne peut ressentir que ce que son péché le lui "autorise". Un homonculus est dénué de "vie". A quoi sert l'immortalité si l'on ne peut ressentir quoi que ce soit? Heureusement nous ne sommes pas que des coquilles vides. Comme je l'ai déjà dit, nous sommes régit par notre péché, nous ressentons donc toute de même des choses. Mais cela reste toutefois limité. Il n'y a donc pas que des avantages à l'immortalité... Enfin bref, je me perds là...

      « Mais au lieu de te taquiner je ferais mieux de te remercier pour tous ses compliments! Je suis d'ailleurs moi-même ravie de me trouver en ta compagnie! Car même si je t'ai invité pour parler affaires, c'est toujours une joie de discuter et passer du temps avec toi! »

    Shin s'approcha de nous et nous proposa de nous assoir pour discuter plus agréablement. Et il avait bien raison! Nous serions mieux assis pour parler que debout! J'allai donc m'assoir à nouveau sur la chaise que j'occupais un peu plus tôt, pendant que mon invité faisait de même avec la chaise se trouvant en face de moi, de l'autre côté de la table. Je poursuivis donc.

      « En tout cas tu as de la chance que je sois de bonne humeur aujourd'hui, car il est rare que je fasse de tel compliment! »

    Alors que nous avions repris la discussion, Shin en avait profité pour aller en cuisine et voir où en était les préparations. Il en profita par ailleurs pour remplir une desserte de différents alcools, puis vint nous les présenter en guise d'apéritif. Je me tournais alors vers lui, une fois que mon invité fut servi, pour lui indiquer ce qui me ferait plaisir. Ce qui était facilement devinable pour lui, puisque je prenais toujours la même chose. Une fois que nous fûmes tous deux servis, Shin retourna vaquer à ses occupations, pendant que nous trinquâmes.


      « Et sinon comment allez-vous, toi et ta belle région? »


[Hs : Désolée du retard =/]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dîner presque parfait! *sbaaf* [Pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» [FB] Un dîner presque parfait [Pv Suki]
» Un dîner presque parfait | William A. Slayers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG v.6.0 - Novus Mundus :: RolePlay — Bienvenue dans le Novus Mundus :: — Provinces — :: Illuceo :: Illudia :: La Tour Illusoire :: Salle de Réception-
Sauter vers: